Phéromone Carpocapse des prunes

(0  Avis)

Protège les prunes contre le ravageur Carpocapse des prunes (nom scientifique: Grapholita funebrana)

10,35 €
TTC
Quantité

Mode d’emploi

Nous vous conseillons d’utiliser la seringue Funebrana Pro Caps en association avec le piège Funnel trap.

Préparation :

• Insérer la cage dans la partie haute du piège

• Remplir la partie basse du piège d’eau et de savon noir ou d’huile de colza ou de paraffine puis emboiter la partie supérieure

• Vider le contenu de la seringue dans la cage prévue à cet effet

Les papillons attirés par la phéromone sexuelle pénètrent dans le piège et sont capturés.

Utilisation :

• Suspendre le piège dans la zone des fruits de l’arbre

• En usage de détection placer 2 à 5 pièges/ha. 1 diffuseur attire le papillon sur un rayon de 5 à 10m

• Penser à récolter les fruits dès leur maturité et à ramasser ceux tombés au sol

• L’infestation est considérée comme forte à partir de 3 captures hebdomadaires par piège

• Une dose permet 3 mois de protection

Composition : Z8-12A

Fiche technique

Référence
PSOBCA104
Par ravageur
Carpocapse - Ver de la pomme, ver de la noix, ver de la prune
Format
Seringue
Durée de diffusion
60 jours
Période de traitement
Mi-avril à fin août
Compatible avec le piège :
Delta trap
Densité pour détection
2-5/ ha

Le Carpocapse (Grapholita funebrana)

Ce petit lépidoptère (10 à 18mm d’envergure) nocturne a des ailes antérieures gris-brun avec des tâches sombres et des ailes postérieures uniformément grises. Les dégâts sont causés par ses larves roses qui se nourrissent des fruits en creusant des galeries. Les fruits prennent alors une coloration brune et ne se développent plus, le jus coule et ils finissent par tomber prématurément.

La première génération de chenilles se chrysalide à la fin du mois de mars et émerge fin avril à début juin. Le maximum des vols a lieu 15 jours après la floraison des arbres. Lorsque la température dépasse les 15°C, les femelles vont alors se reproduire avec les mâles et pondre des oeufs sur les fruits pendant environ 1 mois. Les larves apparaissent sous 9 à 15 jours et vont se nourrir du fruit durant 20 à 25 jours. Puis elles sortent du fruit et se chrysalident pendant 10 à 15 jours. La 2ème génération vole de fin juin à fin juillet et pond sur des fruits mûrs. Les chenilles de cette 2nde génération causent les dommages les plus importants, et vont hiverner à la surface du sol ou dans l’écorce. Grapholita funebrana réalise ainsi 2 générations par an.

Plantes hôtes

Ce ravageur s’attaque à plusieurs espèces du genre Prunus, en particulier au prunier et prunellier, et plus rarement à l’abricotier et au pêcher. Les pertes sont souvent plus importantes pour les variétés semi-tardives et tardives.

Pour compléter votre achat

11,50 €
11,00 €
15,00 €