Phéromone Mouche de la cerise

(0  Avis)

Protège les cerises contre le ravageur Mouche de la cerise (nom scientifique: Rhagoletis cerasi)

12,00 €
TTC
Quantité

Mode d’emploi

Nous vous conseillons d’utiliser le sachet Rhagoletis Pro Caps en association avec le piège Mac Phail.

Préparation :

• Ouvrir le sachet de phéromone, en évitant de toucher le produit avec les doigts. Placer le sachet dans la partie inférieure du piège.

• Remplir la partie inférieure du piège d’eau ajoutée de savon inodore et fermer le piège.

Les mouches attirées par la phéromone sexuelle pénètrent dans le piège et tombent dans l’eau savonneuse.

Utilisation :

• Suspendre le piège dans l’arbre, prévoir 1 piège par mètre de feuillage

• En usage de détection placer 2 à 5 pièges/hectare

• Penser à récolter les fruits dès leur maturité et à ramasser ceux tombés au sol, et éviter de planter chèvrefeuilles ou épine-vinettes à proximité du cerisier car ces plantes sont attractives pour la mouche

• Videz le piège, sans remplacer la phéromone, lorsque le nombre d’insectes capturés est trop important. Veillez à remplir d’eau régulièrement si celle-ci s’est évaporée.

• Une dose permet 40 jours de protection

Composition : Hexan-2-one

Fiche technique

Référence
PSOBCA032
Par ravageur
Mouche des olives et mouche de la carotte
Par culture
Cerise
Format
Sachet
Durée de diffusion
40 jours
Période de traitement
Début avril à fin juillet
Compatible avec le piège :
Cloche
Densité pour détection
2 à 5/ha

La Mouche de la cerise (Rhagoletis cerasi)

Ce petit diptère (3 à 5mm) présente un corps noir avec une tâche jaune sur le dos, et des ailes transparentes avec 4 bandes. Les dégâts sont causés par les blessures occasionnées lors de la ponte des oeufs dans les fruits, laissant alors une porte d’entrée à d’autres ravageurs, et par les larves blanches qui se nourrissent de la pulpe des fruits, près du noyau. La mouche pond un oeuf par fruit, un seul asticot est donc observé. Les fruits attaqués pourrissent rapidement (chair molle, brunissement) et vont finir par tomber.

Après l’hiver, les mouches sortent de leurs pupes enfouies au sol et vont s’accoupler. Les oeufs sont pondus 10 à 15 jours après les premiers vols dans des cerises qui commencent à mûrir. Ils éclosent 6 à 12 jours plus tard pour donner les asticots qui vont s’alimenter du fruit durant environ 30 jours puis s’enfoncer à quelques cm sous terre et hiverner. 1 seul cycle se réalise par an, mais les pupes peuvent subsister dans le sol durant 2 à 3 ans.

Plantes hôtes

La mouche de la cerise s’attaque exclusivement aux cerisiers (Prunus avium, Prunus cerasus, Prunus mahaleb, Prunus serotina). Les variétés de milieu de saison ou tardives sont les plus sensibles.

Pour compléter votre achat

12,50 €
15,00 €
10,35 €
10,35 €