Promotion

Phéromone Processionnaire du Pin & du Cèdre

(0  Avis)

Protège les pins & cèdres contre le ravageur Processionnaire du Pin (nom scientifique: Thaumetopoea pityocampa)

10,35 €
TTC
Quantité

Mode d’emploi

Nous vous conseillons d’utiliser le tube Pine T Pro Caps en association avec le piège Funnel trap.

Préparation :

• Lester avec quelques graviers la partie basse du piège puis emboiter la partie supérieure

• Ouvrir le tube contenant la phéromone et le placer dans la cage

• Insérer la cage dans la partie haute du piège

Les papillons attirés par la phéromone sexuelle pénètrent dans le piège et sont capturés.

Utilisation :

• Suspendre le piège le plus haut possible dans l’arbre, de préférence >10m

• En usage de détection placer 6 à 9 pièges/ha. 1 diffuseur attire le papillon sur un rayon de 5 mètres

• L’infestation est considérée comme importante à partir de 50 captures hebdomadaires

• Une dose permet 4 mois de protection

Composition : (Z)-13-hexadecen-11-yn-1-yl-acetate

Fiche technique

Référence
PSOBCA103
Par ravageur
Processionnaire du pin et du chêne
Par culture
Pin
Par culture
Cèdre
Format
Seringue
Durée de diffusion
120 jours
Période de traitement
Début juin à fin septembre
Compatible avec le piège :
Funnel
Densité pour détection
6-9/ ha

La Processionnaire du Pin (Thaumetopoea pityocampa) : 

Ce papillon nocturne originaire du bassin méditerranéen progresse vers le nord de l’Europe depuis plusieurs années. Il est gris brun, velu et mesure environ 35 à 40mm. Ses chenilles, brunes avec des tâches orangées et recouvertes de sensilles (poils) extrêmement urticants pour l’homme ou les animaux, peuvent mesurer jusqu’à 50mm et se nourrissent des aiguilles de Pin. Cela cause des défoliations qui fragilisent les arbres, ralentissent leur croissance et les rendent plus sensibles aux maladies et aux attaques.

Le papillon éclot entre juin et septembre. Après accouplement, la femelle dépose ses œufs sur les rameaux ou les aiguilles, puis meurt. L’éclosion des chenilles a lieu 5 à 6 semaines plus tard. Elles vivent en colonie et vont tisser un nid sur les rameaux dans lequel elles vont s’abriter la journée. La nuit, elles se déplacent en file indienne (en procession) pour aller s’alimenter. De février à mai, elles quittent le nid en procession pour aller s’enfouir dans le sol où elles réaliseront leur mue dans un cocon. Elles peuvent y rester plusieurs années.

Plantes hôtes : 

Ce lépidoptère attaque toutes les essences de pin dont principalement le Pin maritime, le Pin noir d’Autriche, le Pin laricio, le Pin sylvestre et le Pin d’Alep. Il peut aussi se retrouver occasionnellement sur les Cèdres.

Pour compléter votre achat

15,00 €
10,35 €
10,35 €
25,00 €