Phéromone Mouche de l'olive

(0  Avis)

Protège les oliviers contre le ravageur Mouche de l'olive (nom scientifique: Bactrocera oleae)

11,00 €
TTC
Quantité

Mode d’emploi

Nous vous conseillons d'utiliser le sachet Olea Super Pro Caps en association avec le piège Mc Phail

Préparation :

• Ouvrir le sachet de phéromone, en évitant de toucher le produit avec les doigts.

• Placer le sachet dans la partie inférieure du piège.

• Remplir la partie inférieure du piège d'eau ajoutée de savon inodore et fermer le piège Placer le sachet dans la partie inférieure du piège.

Les mouches attirées par la phéromone sexuelle viennent se coller à la partie adhésive.

Utilisation :

• Suspendre le piège dans la zone des fruits de l’arbre

• En usage de détection placer 2 à 5 pièges/ha. 1 diffuseur attire la mouche sur un rayon de 20 à 30 m

• L’infestation est considérée comme forte à partir de 5 mouches/piège/jour

• Une dose permet 2 mois de protection

Composition : Olive-fly ketal

Fiche technique

Référence
PSOBCA100
Par ravageur
Mouche des olives et mouche de la carotte
Par culture
Olive
Format
Sachet
Durée de diffusion
30 jours
Période de traitement
Début avril à fin octobre
Compatible avec le piège :
Funnel inversé
Densité pour détection
2- 5/ ha

Téléchargement

FDS Olea Plus Pro Caps

fiche de sécurité piège phéromone Mouche de l'olive

Téléchargement (342.01k)

La Mouche de l’olive (Bactrocera olea)

Ce petit diptère (4 à 5mm) a un corps orangé avec des tâches noires, et présente une tâche noire à l’extrémité de ses ailes transparentes, caractéristique de l’espèce. Les dégâts (perte de la pulpe, acidification, infections fongiques, chute des fruits) sont causés par ses larves blanches qui se nourrissent des fruits.

Les mouches peuvent vivre jusqu’à 9 mois. Elles peuvent passer l’hiver sous forme de pupe dans le sol ou plus rarement sous forme adulte dans le creux des souches. Ces premières mouches émergent et commencent à pondre des oeufs vers le mois de mars. Dès que le fruit atteint 8mm de long (vers juin-juillet) l’asticot va se développer durant 9 à 14 jours puis effectuer sa pupaison dans le fruit durant 10 à 14 jours. Un cycle complet durant en moyenne 1 mois, Bactrocera olea peut ainsi réaliser 1 à 6 générations par an. A l’automne, lorsque les températures deviennent trop fraîches, la larve se laisse tomber au sol où elle hivernera. La température optimale de développement se situe entre 20 et 30°C, et des températures inférieures à 0°C ou supérieures à 38°C sont létales pour tous les stades.

Plantes hôtes

Cette mouche s’attaque exclusivement aux oliviers cultivés et sauvages (Olea spp.), et peut causer jusqu’à 100% de pertes.

Pour compléter votre achat

11,50 €
15,00 €
10,35 €
26,00 €